Le Domaine de Mirabeau
5 min read

Un AgroEcoPôle aux portes de Montpellier

« Les Gardiens de la Gardiole »
Comment mobiliser différents acteurs sur un même lieu pour préserver un territoire ?

Quand l’agroécologie permet et améliore le lien social…

La ville de Fabrègues dans l’Hérault, et le Conservatoire d’Espaces Naturels (CEN) du Languedoc Roussillon se sont unis pour répondre à un appel à projets permettant de préserver 220 hectares destinés à l’implantation d’un centre d’enfouissement de déchets.

C’est ainsi qu’est né le projet du Domaine de Mirabeau, qui souhaite, par ce foisonnement d’acteurs :

  • Développer l’agroécologie par le redéploiement d’une activité de polyculture/élevage et par l’approvisionnement du territoire en produits bio et locaux
  • Restaurer et préserver la biodiversité par la conduite de travaux de restauration des infrastructures agroécologiques et par les pratiques agricoles qui perdureront
  • Favoriser l’insertion sociale à travers l’insertion par l’activité économique et le développement de la solidarité et des liens intergénérationnels
  • Encourager la rencontre, le dialogue et l’engagement citoyen par l’organisation d’actions et d’événements pédagogiques
  • Produire et diffuser des connaissances sur la transition agroécologique et solidaire par la conduite d’activités de recherche, ainsi qu’en proposant un éventail d’offres de formation
  • Participer au développement économique du territoire en assurant la multifonctionnalité du domaine, en contribuant à la création d’emplois, ainsi qu’en assurant la viabilité et la cohérence du modèle économique de l’AgroEcoPôle.

Un bel exemple de mobilisation citoyenne qui est en train de gagner le pari d’allier agroécologie, insertion et biodiversité.

 

image

Découvrez la présentation du projet dans cette vidéo :