Renaissance Project
3 min read

Un chantier d’insertion pour le recyclage de vêtements

Éviter le gaspillage textile
Quand haute-couture rime avec responsable

Doublé gagnant pour Renaissance Project

Upcycler des vêtements de haute-couture pour leur éviter la destruction est déjà louable mais permettre à des couturières en situation précaire de retrouver la voie de l’insertion professionnelle tout en leur transmettant un savoir-faire d’artisanat de haute-couture relève d’un double, voire d’un triple défi.

C’est pourtant le challenge qu’a réussi à relever Philippe Guilet en créant l’association Renaissance en 2019. Et déjà, de grands noms de la mode font appel à lui pour donner une seconde vie aux invendus de leurs collections. Les nouvelles pièces font l’objet d’un nouveau défilé récompensant ainsi le travail des couturières en faisant découvrir cette association aux grandes maisons de couture.

Par la formation et la réinsertion de ces couturières, Renaissance Project entend démultiplier son impact en diffusant la pratique de l’upcycling via les professionnelles de la couture.

image